Laon – Ancien Hôtel-Dieu

Hôtel-Dieu de Laon

Situé au sud du parvis de la cathédrale, l’Hôtel-Dieu de Laon est classé monument historique le 6 mars 1928 (uniquement la Salle gothique) et le 29 octobre 1942 dans son ensemble.

Construit en 1167, il est le plus ancien Hôtel-Dieu de France. (Le Mans, vers 1180 ; Anvers vers 1180-1210). Les travaux s’achèvent vers 1177.

Un premier hôtel-Dieu est mentionné dès le début du XIIe siècle. Ce bâtiment est le deuxième Hôtel-Dieu. Rapidement trop petit, il est déplacé place d’Aubry dans un nouvel édifice à partir de 1273 (Actuellement Maison des Arts et Loisirs).

La « grande salle des malades », au rez-de-chaussée, est de style gothique et compte 3 nefs. Elle conserve sur son côté sud 10 niches qui étaient à disposition pour les effets personnels des malades.

La « salle des passants », au sous-sol, présente 3 vaisseaux de 6 travées voutées en ogive prenant appui sur des colonnes au décor végétal. On y accueillait des pèlerins, mendiants ou pauvres. La toilette était faite ainsi que des soins légers avec des bains de pieds. Des vêtements propres et un repas étaient donnés.

Sur la façade ouest, le mur intérieur de l’ancienne Eglise Saint-Rémi, contigüe à l’hôpital, est visible. En 1170, cette église devint la chapelle de l’hôpital.

L’hôpital est lié au Chapitre de Notre-Dame qui s’occupe de l’assistance des pauvres et des malades. Un chanoine (Maître) dirige l’hôpital et la Communauté hospitalière des « frères » et des « sœurs » suivent la règle de l’ordre de Saint Augustin.

La charge de la chapelle revenait au chapelain et aux frères prêtres. Ils réconfortent également les malades. Les frères profès et les convers s’occupaient des soins et des tâches quotidiennes. Les sœurs professes et converses étaient chargées des soins et du service des malades.

Le bâtiment est vendu comme bien national en 1793. Marie-Anne et Marie-Louise Ogier en deviennent propriétaires. En 1816, Louis Abraham Mary acquiert le bâtiment. En 1821, il est vendu au Corps de notaires. Ils y restent jusqu’en 1972. 

Le bâtiment vétuste aurait couté trop cher à rénover pour la communauté de notaires. En novembre 1972, la ville de Laon achète le reste du bâtiment, elle avait déjà acheté la salle basse.

Il est réhabilité en 1978. Des fresques sont découvertes. Après 13 ans de travaux, l’Hôtel-Dieu devient Office du tourisme en 1991.

Lire sa notice dans la Base Mérimée 

Sources :

  • Fascicule L'Hôtel Dieu de Laon. Office de tourisme de Laon. 1992.
  • Les hôpitaux de Picardie du Moyen-Age à la Révolution. Encrage, 2014.
Photographie : Entrée de l'Office de tourisme de Laon (Ancien Hôtel-Dieu). G.Garitan / CC BY-SA. Source : Wikipedia. 2015.
Sous-sol Ancien Hôtel-Dieu Laon. Pline / CC BY-SA. 
Source : Wikipédia. 2011.